Accès rapide
Changer de région

Mon espace privé

Mon espace privé

Pas de compte ?

S'inscrire

Saut au contenu
Mis à jour le 07.09.2015

Naviguer en toute sécurité

Des emails frauduleux imitant ou portant le logo de la MSA circulent. Pour vous accompagner et vous permettre de profiter de nos services en ligne en toute sécurité, voici quelques points de vigilance qui vous permettront de confirmer que le mail reçu a bien été adressé par votre MSA ou que le service Internet que vous utilisez est bien celui proposé par la MSA et pas une contrefaçon.

Quels sont les risques identifiés sur Internet ?


Quelques pratiques frauduleuses identifiées.

Le "phishing" ou hameçonnage

Le phishing est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d'identité. La technique consiste à faire croire à la victime qu'elle s'adresse à un tiers de confiance (banque, administration, etc) afin de lui soutirer des renseignements personnels : mot de passe, numéro de carte de crédit, date de naissance, etc.

Dans la majeure partie des cas, vous recevez un mail vous invitant à vous connecter à un site Internet qui va ressembler au site officiel d'un organisme (dans le cas présent celui de la MSA). Ce site vous invite à fournir des renseignements personnels qui seront ensuite utilisés à des fins malveillantes (prélèvement sur un compte bancaire, utilisation frauduleuse de votre carte bancaire). Soyez vigilants. Il existe des moyens pour vous assurer que vous êtes bien sur le service "Mon espace privé" de la MSA et pas sur une copie frauduleuse. (Voir la page suivante du dossier).

Le "Spam"

Le terme de spam désigne tout courrier électronique non sollicité.
Le spam est une manœuvre rentable car il permet de façon peu coûteuse de prospecter massivement de nouveaux clients. Les spams proposent souvent des arnaques en tous genres : remèdes miracles, moyens de gagner facilement de l'argent, ou encore l'achat de biens de luxe à prix cassés.

Le fait de répondre à ces messages donnerait confirmation de votre adresse e-mail aux spammeurs, ce qui aurait pour effet quasi-instantané de vous envoyer d'autres propositions du même ordre, et de faire éventuellement saturer votre boîte aux lettres électronique.

Virus et cheval de Troie

Un virus informatique détruit certains fichiers indispensables ou crée une surcharge de l'ordinateur.

Le cheval de Troie, est un programme qui, une fois dans votre ordinateur, peut s'introduire dans des fichiers pour les consulter, les modifier, ou les détruire. Il peut demeurer inoffensif, et cela jusqu'à la date programmée de son entrée en action.

De nouveaux risques liés à l'usage des téléphones portables (smartphones)

Les téléphones portables permettent désormais d'accéder à Internet et des virus ont donc fait leur apparition sur ce type d'appareils.

Pour l'instant, les téléphones récents sont les plus vulnérables, surtout lorsqu'ils sont équipés de la technologie Bluetooth (communication sans fil).

Ces téléphones Bluetooth, dans leur configuration par défaut, acceptent de communiquer avec n'importe quel autre mobile, ce qui permet aux virus de se propager d'un téléphone à l'autre. Si quelqu'un se promène dans la rue avec un téléphone infecté et passe à moins de dix mètres d'un téléphone vulnérable, ce dernier pourra lui aussi être infecté. Le plus sûr est de désactiver la fonctionnalité Bluetooth ou tout au moins de restreindre son utilisation à des appareils que vous aurez utilisé spécifiquement.

Soyez vigilants sur l'utilisation du Wifi

Si vous laissez les options de configuration par défaut, n'importe quel ordinateur équipé d'une carte Wifi peut utiliser votre accès Internet en même temps que vous. Il est peu probable que vous vous en aperceviez, à moins que le pirate ne l'utilise de façon intensive. Au-delà de ces désagréments, vous êtes responsable de l'utilisation qui est faite de votre ligne Internet. Le visiteur indésirable peut se rendre sur des sites peu recommandables ou utiliser votre connexion de manière abusive.

Par ailleurs, une personne mal intentionnée peut espionner votre ligne Internet via ce type de connexion. 
Au minimum, nous vous invitons à vérifier que votre connexion Wifi est en mode sécurisé et que son mot de passe est suffisamment complexe. Dans la mesure du possible ne laissez pas votre connexion Wifi active lorsque vous ne l'utilisez pas.


Source CCMSA
Crédit photo  : CCMSA /  T. Lannié
La MSA vous propose

1 2 3 4
A découvrir
Le bimsa / le magazine de la MSA
Les femmes actives dans l'agriculture
Les femmes actives dans l'agriculture
Les femmes sont plus d'un demi-million à travailler dans le secteur agricole au 1er janvier 2014. Elles contribuent au dynamisme du milieu rural...