En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.

Vers une viticulture durable

Mis à jour le 28/11/2017

La MSA du Languedoc présente lors de la journée technique pour la protection des étangs palavasiens

Les élus de l'échelon local Mèze – Frontignan – Sète, par la voix de leur président Patrice LAFONT, ont sollicité la MSA pour conduire une action de sensibilisation aux bonnes pratiques agricoles à destination des viticulteurs, afin de mettre en application davantage de pratiques vertueuses pour protéger les zones humides des étangs palavasiens. Cette demande faisait suite à une forte sollicitation des ostréiculteurs de ce secteur.
 
Cette action a pris la forme d’une journée technique agricole intitulée « vers une viticulture durable », et s’est déroulée le jeudi 29 juin 2017, a eu lieu à Vic la Gardiole (34), en partenariat avec la Chambre d'Agriculture, le Syndicat des Etangs Palavasiens, et la Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau.
 
Les professionnels (infirmière, conseillers de prévention et médecin du travail), du service SST de la MSA se sont employés tout au long de cette journée, au travers de présentations et d’ateliers d’échanges, pour informer les viticulteurs présents sur les risques  liés à  l'utilisation des produits phytosanitaires et sur les moyens de s'en prémunir : lecture des informations sur les bidons, choix des équipements individuels de protection adéquats, meilleure connaissance des voies de contamination, apprentissage des méthodes de lavage des mains.
 
Un épandage de fluorescéine a été effectué dans les vignes. Cette substance visible à l’aide d’une lampe UV, a permis de nuit aux participants de mieux appréhender les impacts des traitements sur les feuilles, mais aussi de se rendre compte que malgré les multiples précautions prises lors de la manipulation des produits, quelques traces sont visibles sur les combinaisons.
 
Lors du discours de clôture, Roland CALAC, vice-Président du comité départemental de l’Hérault est intervenu pour rappeler le rôle de la MSA en tant que guichet unique. Il a salué l’investissement du service SST de la MSA et indiqué que  pour la MSA, cette journée était une véritable opportunité pour échanger avec les vignerons sur leur activité et leurs conditions de travail, et pour comprendre parfois ce qui peut être un frein à leur démarche d'amélioration de la sécurité et des conditions de travail au sein de leur structure. « Notre leitmotiv est de rendre les viticulteurs acteurs de la prévention de leur santé », a –t-il rappelé en conclusion.